Le Maroc veut acheter des camions et des avions à la Russie

Le Maroc envisagerait d’acheter une vingtaine d’avions commerciaux russes tandis que le constructeur de camions KamAZ souhaite installer une usine de fabrication au royaume.

Par

Victor Evthukov. Crédit: DR
Victor Evthukov. Crédit: DR

La visite royale en Russie semble donner ses fruits. Selon le vice-ministre russe de l’Industrie et du commerce, Victor Evtukhov, le Maroc est intéressé par l’achat d’avions russes, tandis que des entreprises russes sont, elles, tentées par une installation au Maroc.

Lire aussi : Ce qu’ont signé Mohammed VI et Vladimir Poutine à Moscou

S’exprimant sur la chaîne de télévision d’information Rossiya 24,  le responsable a annoncé que le Maroc pourrait acheter « entre 12 et 20 avions SSJ-100 » manufacturés par l’entreprise russe Soukhoï. Ces avions, notamment utilisés par la compagnie aérienne Aeroflot, pourraient intégrer la flotte de Royal Air Maroc dans un avenir proche, ajoute le responsable russe. Le ministre a, en outre, déclaré que le royaume pourrait envisager de s’approvisionner exclusivement en avions russes et que l’entreprise russe United Aircraft Corporation « mène actuellement des négociations intenses avec le Maroc. »

Lire aussi : Les Russes et les Américains se disputent le gaz marocain

L’intérêt commercial semble être mutuel puisque, lors de cette même intervention, Viktor Evtukhov a annoncé que le constructeur de camions Kamaz envisage d’ouvrir une usine d’assemblage au Maroc. « Nous ne comptons pas seulement envoyer des produits finis, mais aussi mettre en place des structures commerciales et une usine de fabrication », a déclaré le ministre, qui estime que le Maroc serait « ravi » de discuter d’une éventuelle installation de l’entreprise, qui distribue ses produits dans une dizaine de pays africains.

article suivant

"Arabiyat" : ode aux femmes arabes en dix films

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.