Salé : 1 an de prison ferme pour la fille qui s'est mise au travers du convoi royal

La jeune fille qui s'est mise au travers du cortège royal le 11 mars a été condamnée à une année de prison ferme par le tribunal de Rabat.

Par

Le tribunal de première instance de Rabat a prononcé le 25 mars son verdict contre la jeune fille qui avait intercepté le convoi royal à Salé le 11 mars. Elle a été poursuivie en état de détention pour entrave à la circulation et mise en danger d’autrui, le tribunal l’a condamné à une année de prison ferme, rapporte le site Al Yaoum 24.

Étant actuellement au chômage, cette jeune fille souhaitait adresser une lettre à Mohammed VI où elle raconte sa situation. Après avoir franchi le périmètre de sécurité, elle s’est jetée sur la voiture royale, ce qui l’a mené à être blessée au niveau de la jambe. Elle a été transportée à l’hôpital pour recevoir les soins nécessaires puis transférés au commissariat de police de Salé pour être placée en garde à vue.

Cette condamnation vient à la suite de plusieurs faits similaires non sanctionnés par la justice. Rappelons que le 5 février à Laâyoune, une jeune fille, âgée de 18 ans, s’est interposée au cortège royal, et a été percutée par une des voitures qui passaient à toute vitesse sur la route de Smara. Le 7 mars à Rabat, un homme, âgé de 42 ans,  de bloque le cortège royal et s’est dirigé directement vers la voiture du roi Mohammed VI pour lui remettre sa carte nationale. Ces deux personnes ont été, en premier lieu, placées en garde à vue puis libérées par la suite.

article suivant

Patricia Buisson, spécialiste de la "politique de prix", en renfort chez Total Maroc

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.