Le PJD tiendra un congrès extraordinaire le 21 mai

Le PJD compte tenir un congrès extraordinaire le 21 mai et reportera son congrès national après les élections.

Par

Crédit : page Facebook officielle d'Abdelilah Benkirane

Le secrétariat général du PJD a décidé le 25 mars de tenir un congrès extraordinaire du parti ainsi qu’un congrès du Conseil national de la formation le 21 mai,  nous confie Abdelali Hamieddine, membre du secrétariat général du PJD. Quant à l’ordre du jour de ce congrès extraordinaire, « ils sera décidé lors de la prochaine réunion du secrétariat général qui se tiendra la semaine prochaine », poursuit-il.

Initialement, le Congrès du parti de la lampe devait être organisé l’été 2016. Un débat s’est ouvert au sein de la formation concernant cet échéancier. Jugé trop proche des prochaines élections législatives prévues pour le 7 octobre, il ne donnerait pas suffisamment de temps aux militants pour préparer la campagne et ésigner un nouveau secrétaire général.

Le PJD fait face à un choix difficile : reconduire Abdelilah Benkirane, qui aura terminé son deuxième mandat à la tête du parti et qui ne devrait plus se représenter selon les statuts de la formation ou choisir un autre représentant.

La tenue d’un Congrès extraordinaire renforce l’option d’une troisième voie : la reconduction pour un troisième mandat d’Abdelilah Benkirane en tant que secrétaire général du parti, pour qu’il puisse briguer de nouveau le poste de chef de gouvernement.

article suivant

L’impensable rapprochement entre le Maroc et l’Angola

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.