L'ONU ferme le bureau de liaison militaire de la Minurso

Trois observateurs militaires ont quitté le bureau de liaison de la Minurso et ont rejoint la base d’Asward.

Par

Casques bleus de la Minurso. Crédit: DR
Casques bleus de la Minurso. Crédit: DR

L’ONU a procédé à la fermeture du bureau de liaison militaire  de la Minurso comme l’avait réclamé  le Maroc le 21 juin.  Selon l’agence de presse Reuters, qui cite le porte-parole de l’ONU Farhan Haq, une douzaine de membres du staff de la mission onusienne  ont quitté le Maroc.  « Les trois observateurs militaires ont été déplacés vers la base d’Asward  » selon Haq.

Selon le porte-parole de l’ONU, le bureau de liaison militaire partait à la rencontre des Forces armées royales et se chargeait des discussions portant sur le cessez-le-feu entre le Maroc et le Polisario mis en place en avril 1991.

Lors de son intervention, le responsable onusien a également fait référence à la déception de Ban Ki-Moon  suite au « manque de réponse du Conseil de sécurité » concernant les tensions entre le secrétaire général et le Maroc. « L’absence de réponse peut être interprétée comme une réponse », a déclaré le porte-parole de l’ONU.

La fermeture du bureau de liaison militaire est la première demande visant la composante militaire de la Minurso.

article suivant

Quand le Maroc battait le Portugal (3-1) en 1986...

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.