Un faux polytechnicien démasqué à la RAM

Le nouveau PDG de Royal Air Maroc entend faire le ménage au sein des différents départements. A peine entamée, l’opération a déjà révélé un faux-polytechnicien.

Par

Crédit: DR
L’heure est au contrôle pour Hamid Addou. A peine installé, le successeur de Driss Benhima se prépare à faire le ménage dans certains départements de Royal Air Maroc (RAM). Première action : la vérification des CV des cadres et des directeurs. Et le premier « coup de filet » a déjà donné ses fruits : un cadre, recruté sous l’ère Driss Benhima en septembre dernier, se révèle être un faux polytechnicien. Mais la supercherie ne lui a pas coûté pour autant son poste au faussaire. Selon une source sûre au sein de Royal Air Maroc, le cadre « démasqué », qui était rattaché au département du « pricing », n’a quitté la compagnie que pendant quelques jours, avant de reprendre son service dans un autre département.

article suivant

20 septembre : 35 décès et 1.924 nouveaux cas de contaminations, le Maroc franchit la barre des 100.000 cas