Appel à mobilisation pour une manifestation contre Ban Ki-Moon à Rabat

Une manifestation est prévue dimanche 13 mars à Rabat pour protester contre les récentes déclarations de Ban Ki-Moon.

Par

Crédit: Rachid Tniouni

Les partis politiques, centrales syndicales et la société civile appellent à la mobilisation dimanche 13 mars à Rabat en protestation contre les déclarations sur le Sahara tenues par Ban Ki-moon lors de sa visite du 05 et 06 mars à Tindouf et à Alger. Cette marche sera organisée donc pour «dénoncer ces propos et réaffirmer le consensus national autour de  l’intégrité territoriale du Maroc» lit-on dans un appel rendu public le 12 mars et repris par la MAP.

Les réactions des différents partis politiques ne se sont donc pas faites attendre. « Le Secrétariat général du PJD dénonce la sortie de Ban Ki-moon contraire aux directives des Nations Unis », peut-on lire dans un communiqué du parti de la lampe publié samedi 12 mars. Le parti du chef du gouvernement dénoncent donc les propos de Ban Ki-moon et appelle aussi à manifester demain à partir de 10h. Le Mouvement Populaire, parti de la majorité, a sorti un communiqué le 10 mars où on peut lire « le secrétaire  général de l’ONU a porté atteinte au peuple marocain et aux sahraouis  marocains séquestrés à Tindouf ». Pareil pour le parti de l’opposition l’USFP. « Les comportements irréfléchis et condamnables du Secrétaire général de l’ONU  ne se sont pas limités à une dérive par rapport à la terminologie de l’ONU  concernant ce conflit mais ils ont été d’une gravité telle que Ban Ki-Moon  s’est incliné devant le drapeau d’une entité fantoche et non reconnue par la  communauté internationale » indique le bureau politique de l’USFP dans un  communiqué repris le 10 Mars par la MAP.

article suivant

Cannabis : les recommandations du CESE à l’épreuve des réalités socio-économiques