El Othmani critique l’interdiction d’un meeting du PJD

Saadeddine El Othmani a qualifié l’interdiction d'une l’activité du PJD prévue à Asni, « d'inadmissible et injuste ».

Par

Le président du conseil national du PJD, Saadeddine El Othmani. Crédit: Yassine Toumi
Saad Eddine El Othmani. Crédit: Yassine Toumi/TELQUEL

Le président du Conseil national du PJD Saadeddine El Othmani a dénoncé l’interdiction par les autorités locales d’un meeting prévu par son parti dans une place publique à Asni dans la province d’Al Haouz. « C’est inadmissible et injuste (…) Ils encouragent un parti et en interdisent un autre », déplore-t-il, dans une déclaration rapporté par le journal « Al Massae » du mardi 8 mars 2016.

Après l’interdiction du meeting, l’activité a été déplacée à la Maison de l’étudiant, où le membre du secrétariat général a exprimé sa colère vis-à-vis du ministère de l’Intérieur.  » Plus vous nous interdisez, plus les gens votent pour nous. Nous en avons déjà fait l’expérience « , a-t-il déclaré, avant de rajouter : « Vous nous avez interdit plusieurs fois, mais qu’est ce que vous avez donc gagné ? »

Cette interdiction n’est pas la première du genre, un meeting public de la jeunesse du PJD avait été interdit à Tanger le 1er septembre 2012. Il devait se dérouler en présence du Chef du gouvernement Abdelilah Benkirane.

article suivant

Turquie : Erdogan réélu président

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.