Tourisme religieux. Le Maroc veut séduire les pays d'Afrique de l'ouest

L'Office national marocain du tourisme vient de signer un partenariat avec les familles religieuses sénégalaises, pour renforcer le tourisme religieux au départ de l'Afrique de l'Ouest.

Par

Crédit: DR
Crédit: DR

Le 25 février, Abderrafia Zouitene, le Directeur de l’ONMT a fait le déplacement à Dakar pour la signature d’un accord avec les représentants des familles religieuses Tidianes Sy, Niasse, Tall et Ba. Un partenariat inhabituel, qui a pour objectif de développer le tourisme culturel et religieux au départ du Sénégal et de la zone de l’Afrique de l’Ouest en général. Dans une déclaration à la MAP, Zouiten a expliqué ce rapprochement par le fait que « le Maroc et le Sénégal entretiennent des relations exemplaires ancrées dans l’histoire, partagent, sur le plan religieux, une même conception d’un islam tolérant, ouvert et très pacifique ».

Il a également expliqué que la ville de Fès qui abrite le sanctuaire du fondateur de la Tariqa tijania, Cheikh Sidi Ahmed Tijani, « peut devenir un véritable lieu de pèlerinage pour la confrérie qui compte plus de 300 millions d’adeptes à travers le monde ». Le patron de l’ONMT a également évoqué le projet de lancer avec la RAM ou un autre opérateur un vol direct Dakar-Fès « avec des prix au même niveau que ceux pratiqués pour le même temps de vol entre le Maroc et l’Europe ».