Suède. A la rencontre des mineurs marocains demandeurs d'asile

Middleeasteye.net est allé à la rencontre de jeunes demandeurs d'asile marocains en Suède. Une vidéo émouvante, où ils reviennent sur les difficultés qu'ils affrontent.

Par

Crédit: DR
Crédit: DR

Middleeasteye.net est allé à la rencontre de jeunes demandeurs d’asile marocains en Suède. Une vidéo émouvante, où ils reviennent sur les difficultés qu’ils affrontent.

« Je suis là depuis longtemps, j’ai même appris le Suédois. J’espère vraiment qu’on ne va pas m’expulser, je ne veux pas tout recommencer à zéro ». Cette phrase est prononcée par un adolescent marocain, dans les rues froides de Stockholm. Casquette vissée à la tête, pantalon baggy, cet adolescent emmène l’équipe du site Middleeasteye.net dans un centre, où il rencontre un deuxième jeune.

Contrairement au premier qui s’exprimait en suédois, celui-ci opte pour l’anglais. Il est également plus renfermé que son acolyte, et ne dresse pas un portrait rose de sa situation actuelle dans le pays scandinave : « On vient de loin, on galère pour arriver ici, puis on se retrouve tout seuls dans la rue. On est alors obligé de voler pour survivre, et après on nous traite de criminels, alors qu’on est juste des enfants perdus dans le monde ».

Mais comment sont-ils arrivés en Suède ? C’est le premier adolescent qui répond à cette question, lors d’une balade en voiture en compagnie d’un troisième marocain : « Je suis arrivé en Espagne caché dans le moteur d’un camion. Lorsque le chauffeur m’a trouvé, il a paniqué, et je suis parti en courant, plein d’huile. Tout ce que je savais c’est que je n’étais pas loin de Madrid. Sur ma route, j’ai croisé d’autres compatriotes qui m’ont expliqué comment aller en Suède ». Une vidéo intéressante, qui donne enfin la parole à ces adolescents qui sont au cœur de la polémique en Suède et en Allemagne, accusés d’être à l’origine de plusieurs vagues d’agressions.

 

article suivant

Plus de 90 blessés dans de nouveaux heurts à Jérusalem