Fathallah Arsalane interdit d’entrer sur le territoire turc

Al Adl Wal Ihssane n’est apparemment pas la bienvenue en Turquie. En deux jours, elle s’est faite interdire l’entrée sur le territoire de son numéro 2 et interrompre un congrès qu’elle organisait à Instanbul.

Par

Fathallah Arsalane est le porte-parole du mouvement. Crédit photo : DR

Les autorités turques ont interdit à Fathallah Arsalane, secrétaire général adjoint et porte parole d’Al Adl Wal Ihssane (AWI), l’entrée en Turquie, informe un communiqué d’AWI, rendu public samedi 16 janvier.

Fathallah Arsalane était arrivé à Istanbul de Casablanca, le vendredi 15 janvier, date de cette interdiction qui reste « très mystérieuse », souligne la même source. Les raisons de cette interdiction n’ont toujours pas été données,  ajoute le communiqué, en dépit des appels à des responsables turcs.

Le porte parole d’AWI se rendait à un congrès organisé par la fondation Abdessalam Yassine, fondé par AWI en Turquie en 2014. Ce même congrès, le deuxième du genre organisé par AWI, a été interrompu par les autorités turques, et ce malgré le respect de toutes les procédures administrative et juridique, précise un autre communiqué.

Contacté par Telquel.ma pour d’avantage de précisions, Mohamed Hamdaoui, responsable des relations extérieures et membre du cercle politique d’AWI est resté injoignable.

article suivant

Le pape François bientôt en visite officielle au Maroc ?

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.