Pour la première fois, une femme préside une session à la 2e chambre

La vice-présidente de la Chambre des conseillers, Neila Tazi, a dirigé la session de questions orales au gouvernement le 12 janvier.

Par

Une première dans l’histoire de la Chambre des conseillers. Le 12 janvier 2016, la vice-présidente de la Chambre des conseillers et représentante de la CGEM, Neila Tazi, est devenue la première femme à présider la Chambre des conseillers depuis son instauration en 1962. L’intéressée a dirigé une session de questions orales au gouvernement qui a notamment vu passer le ministre de l’Emploi, Abdeslam Seddiki ou encore le ministre du Tourisme, Lahcen Haddad. En tant que présidente, provisoire,  de la Chambre des conseillers, Neila Tazi a dû «assurer l’organisation de la séance, la distribution de la parole, la gestion du temps et la maîtrise de la séance ». La vice-présidente de la CGEM s’est tournée vers Twitter pour remercier ses collaborateurs.

https://twitter.com/NEILATAZI/status/686982080304144386

https://twitter.com/NEILATAZI/status/686982880166309891

La vice-présidente de la Chambre des conseillers a voulu rendre hommage « aux femmes marocaines ». Elle a également tenu à saluer les femmes qui ont dirigé les sessions de la Chambre des représentants qui « compte trois fois plus d’élus que la Chambre des Conseillers ».