Les femmes interdites de s’asseoir dans un snack de Salé

À Salé, un propriétaire de snack a interdit aux femmes de s’asseoir dans son établissement, suscitant l’indignation de certains habitants.

Par

Crédit: DR
Crédit: DR

À Salé, un propriétaire de snack a interdit aux femmes de s’asseoir dans son établissement, suscitant l’indignation de certains habitants.

« Afin d’éviter toute situation inconfortable, les chaises sont uniquement réservées aux hommes et non aux femmes », peut-on lire sur une affiche scotchée sur la porte d’un snack, situé dans le quartier de Hay Salam à Salé. Une affiche qui a suscité le courroux de certains clients de l’établissement. « Lorsque j’ai aperçu l’affiche, j’ai demandé au propriétaire de l’enlever. Il m’a dit que son affiche était destinée à conjurer la tentation », raconte Mehdi, un client de l’établissement, à nos confrères d’AlYaoum24.com.

Mehdi a avoué avoir polémiqué durant une vingtaine de minutes avec le propriétaire du snack. Manifestement en vain. Ce dernier, qui arbore une longue barbe de salafiste, a refusé de retirer son autocollant. «  C’est un lieu public. Le propriétaire de snack est en totale violation de la loi et de la constitution qui stipule l’égalité entre les sexes », s’insurge encore une fois le client. Ce dernier n’en démord pas et promet de porter plainte contre le restaurateur misogyne.

article suivant

Doléances financières des médecins privés : où en sont les négociations avec le ministère ?

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.