Mustapha Ramid poursuit le site Badil.info en justice

Le ministre de la Justice accuse le site d’informations d’avoir publié des informations diffamatoires à son sujet. En réponse, le média compte poursuivre Mustapha Ramid.

Par

Le ministre de la justice Mustapha Ramid. Crédit : Rachid Tniouni

Dans un communiqué publié le 2 janvier, le ministère de la Justice annonce des poursuites en justice contre le site d’informations Badil.info qui est accusé de « diffamation ». Le portail avait écrit plusieurs articles sur les déplacements de Mustapha Ramid qu’il qualifiait d’ « exorbitants ». Dans son communiqué, le ministère de la Justice note que cette information « est infondée et fait suite à une série de fausses informations publiées par ce site, portant atteinte au ministre et à son ministère ».

Contacté par Telquel.ma, le directeur de Badil.info, Hamid El Mahdaoui, a déploré le manque de communication du département de Mustapha Ramid : « J’ai appris la nouvelle via des sites d’informations, le ministère n’a même pas eu l’élégance de m’envoyer le communiqué ». Avant d’ajouter, « je trouve que ce n’est pas normal que Ramid soit juge et partie dans cette histoire. C’est le ministre de la Justice quand même ! ».

Le responsable de Badil.info estime qu’il n’a rien à se rapprocher. « L’information sur les compensations exorbitantes que Ramid concerne chacun de ces déplacements  et a été recoupée auprès de sources proches du dossier, on a rien inventé ». Ainsi, le directeur de publication du site estime que cette poursuite en justice est motivée plutôt par les révélations « gênantes » sur Ramid . « Le ministère boude Badil depuis sa création, car nous faisons un suivi de toutes ses bavures et ses dysfonctionnements au sein de son ministère. Cela doit le gêner » explique-t-il.

En réponse à l’annonce du ministère de la Justice, Hamid El Mahdaoui et sa rédaction ont décidé de poursuivre en justice le ministère pour « diffamation ». Ils appellent aussi la Cour des comptes à créer un comité de suivi des dépenses de Mustapha Ramid.

article suivant

Covid-19 : Baisse des décès mais hausse des contaminations ces deux dernières semaines