Affaire Samir: Le mobilier vendu aux enchères publiques

Affaire Samir: Le mobilier vendu aux enchères publiques

Mardi 12 janvier, une vente judiciaire publique se tiendra dans les locaux de la Samir à Mohammedia. La société Wilshire Corporation récoltera les fruits de cette cession de biens.

Par

La raffinerie de la Samir, à Mohammedia. Crédit : Yassine Toumi.

La procédure judiciaire est bel et bien enclenchée dans l’affaire Samir. Certains créanciers se mobilisent pour prendre leur dû. Une des procédures engagées a même abouti. C’est le cas depuis que le président du tribunal de commerce de Casablanca a ordonné une vente aux enchères publiques. Elle est prévue pour le 12 janvier 2016 sur le site du raffineur à Mohammédia.

Cette vente se fait au profit de la société Wilshire Corporation. Les enchères portent sur 69 lots, comprenant des articles de mobilier de bureau. Tout y passe les ordinateurs, les meubles de rangement, des téléviseurs et même un réfrigérateur…Les employés de la Samir se trouvent ainsi démunis de leurs équipements de base.

Malgré nos tentatives, il n’a pas été possible de joindre le mandataire légal marocain de l’entreprise Wilshire Corporation, Me Mohamed Saigh, avocat spécialisé en droit maritime. Ce dernier avait arraché une saisie sur les biens meubles du raffineur Samir.

article suivant

Abdelmajid Hankari: "La mobilisation des terres soulaliyates n'est qu'une partie d'un grand chantier"

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.