Enfin une nouvelle loi pour les énergies renouvelables

La Chambre des conseillers adopte le projet de loi relatif aux énergies renouvelables.

Par

Crédit : ONEE.

C’est à l’unanimité que la Chambre a voté le projet de loi porté par Abdlekader Amara ministre de l’Energie et de l’Environnement visant à revaloriser les capacités nationales en matière d’énergies renouvelables et à donner davantage de visibilité aux investisseurs du secteur privé et aux professionnels intéressés par des projets énergétiques.

Depuis le début des années 2000, les opérateurs et investisseurs du secteur des énergies renouvelables plaidaient pour une nouvelle loi cadre, pour faire face à la croissance de la demande en électricité. L’objectif est de réduire la dépendance énergétique du Maroc vis à vis de l’étranger et de contribuer à la diminution des émissions de gaz à effet de serre.

Amara a, en outre, indiqué que cette loi vise à porter de 12 à 30 mégawatts la capacité minimale des projets de production d’énergie électrique à partir de sources d’énergie hydraulique. Il a enfin souligné la possibilité de vente de l’excédent d’énergie électrique issue de sources d’énergie renouvelable à des installations reliées au réseau électrique national de haute ou de très haute tension de l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE).

Avec MAP

article suivant

Le pape François bientôt en visite officielle au Maroc ?

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.