Saham cède deux de ses filiales ivoiriennes

Saham cède deux de ses filiales ivoiriennes

Le groupe de Moulay Hafid Elalamy poursuit sa réorganisation. Il vient de céder 80% de ses filiales ivoiriennes. Phoenix African Partners Holding en est l’acquéreur.

Par

Moulay Hfid ALAMI © Yassine Toumi

Le groupe marocain Saham continue dans sa stratégie de cession de ses actifs en Afrique. Aujourd’hui, c’est au tour de ses filiales ivoiriennes, Batim-Côte d’Ivoire, opérant dans la maîtrise d’ouvrage et la coordination des travaux de construction et SATCI, dédiée à l’aménagement et la viabilisation des terrains, de quitter le giron du groupe de Moulay Hafid Elalamy.

Les deux entreprises viennent d’être rachetées à hauteur de 80% par le groupe ivoirien Phoenix African Partners Holding, PAPH. Le groupe Saham conservera, lui, 20% du capital. Pour le fondateur du groupe ivoirien, Michel Abrohoua : « l’objectif visé en acquérant Batim-CI et SATCI […]est qu’elles contribuent, encore plus significativement, à la résorption du déficit structurel de logements en Côte d’Ivoire et à la satisfaction de la forte volonté des populations de la Côte d’Ivoire d’accéder à la propriété », précise-t-il dans un communiqué. Le montant de la transaction n’a toujours pas été dévoilé.

Cette opération intervient après la cession des six cliniques du groupe ivoirien HMAO, par le groupe Saham au fonds de capital-investissement Amethis.

 

article suivant

L'écrivain et réalisateur franco-afghan Atiq Rahimi fait son cinéma

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.