Boussaid annonce la nouvelle autorité de la Bourse sur...Twitter

Le ministre des Finance a choisi twitter pour faire le « buzz » autour de la très attendue réforme du Conseil déontologique des valeurs mobilières (CDVM). Il a annoncé l’imminente transformation du gendarme de la Bourse en véritable autorité de marché.

Par

Le ministre des Finances, Mohamed Boussaid, a posté un tweet, mardi 8 décembre, pour annoncer l’effectivité de l’imminente réforme du statut du gendarme de la Bourse. L’information est de taille et le fait de la poster sur twitter interpelle. Il faut dire que Boussaid est un twitto, dont l’activité est quasi-régulière. Il communique d’une manière journalière de ses réunions et autres signatures.

Cette fois-ci, il a choisi de poster : « Réunion du Conseil d’administration du CDVM…Peut être le dernier avant l’AMMC ».  Si l’on croit sa déclaration, la transformation du CDVM en Autorité marocaine des marchés de capitaux (AMMC) devrait s’opérer en 2016. Contacté par Telquel.ma, le CDVM n’a pas voulu commenter cette annonce.

En revanche, le gendarme de la Bourse a effectivement tenu un Conseil d’administration mardi dernier qui a porté, principalement, sur l’approbation de ses comptes, à l’instar de la réunion tenue à chaque fin d’année. Le ministre des Finances tente-il de voler la vedette à Hassan Boulknadel en faisant cette annonce le premier ? La réforme du statut du gendarme de la Bourse n’a que trop tardé pour se féliciter d’une prochaine exécution et encore moins l’annoncer sur les réseaux sociaux. Le Dahir portant promulgation de la loi relative à l’AMMC a été publié au bulletin officiel en mars 2013 après des années de stand by au parlement. Cette loi attend toujours les décrets d’application que le département des Finances doit publier. Pour rappel, la réforme du statut du gendarme de la Bourse, lui donnera plus d’attributions et prérogatives et surtout une force de frappe décisionnelle, chose qui n’est pas le cas aujourd’hui.

 

article suivant

Doléances financières des médecins privés : où en sont les négociations avec le ministère ?

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.