A Meknès, des rituels sataniques à l’origine d’un meurtre

A Meknès, des rituels sataniques à l’origine d’un meurtre

Incendie volontaire, meurtre avec préméditation, cadavre carbonisé mis en scène : des rituels sataniques sont à l’origine d’un macabre événement à Meknès.

Par

DR.

Une enquête est ouverte pour découvrir les circonstances d’un drame qui s’est déroulé le 26 novembre à Meknès. En cause : incendie volontaire, homicide avec préméditation et mise en scène d’un cadavre. L’information émane d’un communiqué de la police judiciaire de Meknès en date du 27 novembre, relayée par l’agence officielle MAP. D’après cette source, l’enquête, en se fondant sur des preuves matérielles, aurait déjà permis d’attester que le « mobile derrière ces actes criminels s’inspire et relève d’idées et rituels ‘ sataniques ‘ ».

Selon le communiqué de la police, les services ont saisi près du cadavre mutilé des manuscrits et des dessins sous-forme de photos et d’écrits « sataniques », et découvert des matériels utilisés par les deux suspects pour célébrer dans un appartement des « rituels mystérieux » lors de l’exécution de leur victime, un homme de 54 ans dont le corps a été retrouvé complètement séparé de sa tête.

La police judiciaire précise que les deux personnes soupçonnées du meurtre ont été arrêtées. Il s’agit d’un élève dans un institut de formation professionnelle âgé de 20 ans et d’un étudiant de 21 ans, actuellement en garde à vue.

article suivant

Abdelmajid Hankari: "La mobilisation des terres soulaliyates n'est qu'une partie d'un grand chantier"

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.