60% des Marocains préfèrent travailler pour leur compte

Selon le site de recrutement Bayt.com basé au Moyen-orient, les Marocains préfèrent être leur propre patron ou alors travailler dans la fonction publique.

Par

Dans une entreprise, des cadres en plein travail
Yassine Toumi / TelQuel

Dans un rapport publié intitulé «Entrepreneuriat  au Moyen-orient et en Afrique du nord 2015», le site de recrutement Bayt.com situé dans plusieurs pays du Moyen-orient a révélé que 60% des Marocains préfèrent travailler pour leur compte et créer des PME pour commencer leur carrière professionnelle.

Le site de recrutement explique que si les Marocains privilégient cette démarche, c’est pour assurer une certaine autosatisfaction et pour avoir plus de libertés pour pouvoir équilibrer leur vie professionnelle et privée. De même, ces Marocains expliquent qu’ils préfèrent plus être leurs propres patrons qu’avoir à subir le principe de la hiérarchie.

Toutefois, une part non-négligeable de nos citoyens préfère travailler dans la fonction publique ou dans le secteur privé. Ces 37% des Marocains estiment qu’ils n’ont pas la force pour supporter les difficultés d’être chef d’entreprise et souhaitent également avoir un salaire mensuel et une situation stable. Parmi ces personnes, 52% veulent travailler dans la fonction publique tandis que 48% d’entre eux optent plus pour les entreprises privées. Ceux qui souhaitent exercer dans des entreprises familiales ne sont que de 3%.

Les contraintes constatées par les jeunes entrepreneurs

Bayti.com a interrogé également des chefs d’entreprises sur les contraintes qu’ils rencontrent en étant indépendants. Parmi les difficultés rencontrées, 80% des personnes interrogées constatent le manque de subventions; 31% d’entre eux expliquent qu’il faut avoir un bon réseau pour réussir dans le monde des affaires; 20% d’entre eux trouvent que le niveau de concurrence est très élevé; 19% des personnes révèlent un niveau élevé de corruption; enfin, 11% ont peur qu’il n’y ait plus de stabilité économique.

Les secteurs qui sont les plus propices pour créer une entreprise sont les télécoms, la publicité, le tourisme ou encore les BTP.