Le roi gracie 4 215 détenus, dont 37 condamnés pour terrorisme

A l'occasion du 40ème anniversaire de la Marche verte, Mohammed VI a gracié  4 215 prisonniers, dont 37 liés à des affaires de terrorisme.

Par

le-roi-du-maroc-mohamed-vi
Mohammed VI. Crédit : AFP

A l’occasion du 40ème anniversaire de la Marche verte, Mohammed VI a gracié  4 215 prisonniers, dont 37 liés à des affaires de terrorisme.

4 215. C’est le nombre de détenus graciés  par le roi à l’occasion du 40ème anniversaire de la Marche verte ce 6 novembre, annoncé par le ministère de la Justice. Dans le détail, 3 539 détenus ont été graciés sur le reliquat d’une peine d’emprisonnement, c’est-à-dire qu’ils vont être libérés maintenant, avant de purger la totalité de leur peine.

Parmi eux, 37 détenus avaient été condamnés pour des affaires d’extrémisme et de terrorisme. Le communiqué justifie : Il s’agit de personnes qui n’ont eu de cesse, depuis 2005, de soumettre leur demande de grâce, et « qui n’ont obtenu l’approbation royale qu’à cette occasion exceptionnelle, après qu’ils aient officiellement […] révisé leurs orientations idéologiques […] affirmé qu’ils ont repris le droit chemin ».

639 détenus vont profiter d’une remise de peine. Autrement dit, ils ne vont pas être libérés tout de suite, mais plus tôt que prévu.

article suivant

Le gouvernement suspend l'organisation des festivals et des manifestations culturelles