Des prisons marocaines affichent un taux de remplissage de 300 %

Le Délégué général de l’Administration pénitentiaire a tiré la sonnette d’alarme sur la détérioration du milieu carcéral. Surcharge, criminalité et trafic de drogue sont le lot quotidien des 76 000 prisonniers que compte le Maroc.

Par

Photo d'illustration. Crédit : Yassine Toumi.

Alors que le ministère de l’Intérieur vient de dévoiler des chiffres encourageant concernant la baisse de la criminalité au Maroc, Mohamed Saleh Tamek vient de remettre les pendules à l’heure. Alarmiste, le Délégué général de l’Administration pénitentiaire et de la réinsertion a exposé des chiffres inquiétants sur la situation du milieu carcéral marocain. Une situation encore plus dramatique que celle qui prévalait il y a un an.

S’exprimant devant les parlementaires de la commission de la Justice et de la législation à la chambre des représentant, le 4 novembre, Mohamed Saleh Tamek a admit que les prisons marocaines sont encore plus violentes que ce qu’elles étaient une année auparavant, chiffres à l’appui. L’on apprend ainsi que le nombre d’agressions entre prisonniers a presque doublé, en passant de 1 410 cas en 2014 à 2 479 cas en 2015. Les violences envers le personnel carcéral ont également augmenté, passant de 88 agressions en 2014 à 168 une année plus tard.

Tamek a également affirmé que dans certaines prisons régionales, le taux de remplissage a atteint le taux critique de 300 %. Pour remédier à cette situation, le haut fonctionnaire a promis la construction de 50 maisons d’arrêts dans les trois prochaines années. Le délégué général a par ailleurs révélé d’autres chiffres. Lors des dix premiers mois de l’année, l’administration pénitentiaire a saisi un total de 7000 téléphones portables, tandis qu’elle a enregistré plus de 2000 cas de saisies de drogue. Et pour finir, les prisons marocaines n’ont, de l’aveu de Tamek, jamais été aussi remplies, puisque le Maroc compte actuellement quelques 76 000 prisonniers, un record !

article suivant

Un premier suspect arrêté dans l'affaire des viols présumés sur les saisonnières marocaines

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.