BlackBerry Priv, l'androïd phone de la dernière chance

Blackberry Priv

BlackBerry sort son premier téléphone sous androïd vendredi 6 novembre.

Avec ce nouvel appareil baptisé Priv, BlackBerry promet d’aider ses utilisateurs à savoir qui a accès à leurs informations en surveillant la légitimité des applications et en leur indiquant le nombre de détails transmis (les coordonnées GPS, les fichiers d’images ou des détails sur l’activation du micro …) par des services comme Facebook et les jeux gratuits.

BlackBerry refusait pendant des années de sortir un téléphone android, malgré les reproches de spécialistes qui l’accusaient d’avoir une vision démodée.

Si les chiffres de ventes du Priv n’enregistrent pas les résultats attendus, la société pourrait définitivement abandonner la fabrication de téléphones, et se contenter des licences de logiciels et de services.

article suivant

Le prince héritier Moulay El Hassan décroche le baccalauréat avec mention très bien