Au Brésil, une école pour devenir Père Noël

Une école brésilienne donne des cours pour devenir « Père-Noël, le temps des fêtes de fin d’année. Une pension non négligeable pour ces seniors.

Par

Crédits : AFP

Vous avez une barbe blanche bien fournie, une grosse voix chaleureuse et êtes à l’aise avec les enfants ? Si la réponse est oui, vous avez des chances de réussir l’examen d’entrée dans cette école. Rio de Jainero, au Brésil, propose bel et bien une école de formation pour devenir Père Noël. Rien que ça.

Derrière cette amusante introduction, une réalité : celle des seniors qui, pour faire face à la crise et aux manques d’embauches, se forment à incarner le gentil personnage rouge très présent dans les grands magasins, à l’approche de la fête de Noël. « Cette année, à cause de la crise économique, l’école a reçu plus de 200 candidats, soit le double de ceux de l’an dernier et nous n’avons que 40 places. Ce sont des retraités ou des chômeurs », déclare ainsi à l’AFP le directeur de l’Ecole, Limachen. Le Brésil, considéré comme la septième économie mondiale, est entrée en récession au deuxième trimestre 2015 et son niveau de chômage est à son plus haut niveau depuis 2009, précise ainsi l’AFP.

« J’avais une entreprise de télécommunications, mais j’ai dû la fermer à cause de la crise violente. J’ai dû licencier mes 10 employés », confie ainsi Luiz Tirelli, 53 ans, à AFP. Beaucoup de ses concitoyens seniors sont dans le même cas.

L’école de formation propose un enseignement entièrement gratuit mais si les aspirants Pères-Noël sont embauchés par des enseignes et des grandes marques par la suite, ces derniers s’engagent à reverser un petit pourcentage à l’école. L’AFP estime qu’un Père Noël est susceptible de gagner de 800 à 3 850 dollars en 40 jours, notamment dans les centres commerciaux, alors que le salaire minimum mensuel brésilien est de 200 dollars.

article suivant

Doléances financières des médecins privés : où en sont les négociations avec le ministère ?

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.