Facebook prétend vous notifier si un État vous espionne

C’est le genre de notifications Facebook que vous ne voulez pas recevoir, pires que les incessantes invitations Candy Crush : « Attention, votre compte Facebook est peut-être la cible d’une attaque par des acteurs financés par un État ».

Par

Pour Facebook, toutes les intrusions se valent, et le réseau social vous informera désormais en cas d’intrusion étatique. C’est en tout cas ce qu’a annoncé le 17 octobre Alex Stamos, le directeur de la sécurité de Facebook. Il vous suffira alors, selon le réseau social, de réinitialiser l’appareil avec lequel vous utilisez Facebook et d’opter pour une double identification pour écarter l’intrusion.

Retournement de veste ?

Il faut tout de même rappeler que lors du scandale de l’espionnage par la NSA, Facebook avait dévoilé au service de renseignement américain des informations concernant environ 6 000 comptes d’utilisateurs. Le réseau social avait d’ailleurs précisé à cette époque : « Comme nous l’avons dit précédemment, nous croyons que les gouvernements ont la responsabilité de protéger les gens et qu’ils peuvent le faire tout en étant transparents ». Au deuxième semestre 2014, d’après le rapport de transparence de Facebook, le gouvernement américain a été, et de loin, le plus demandeur d’accès à des comptes d’utilisateurs.

Facebook a-t-il changé de camp? Et comment Facebook sait-il que le pirate qui accède à votre compte travaille pour un État? Alex Santos ne souhaite pas dévoiler ses méthodes : « Nous préférerons souvent ne pas expliquer comment nous attribuons certaines attaques à certains pirates ». Et c’est peut-être ça le plus effrayant.

article suivant

Pass vaccinal obligatoire : pourquoi la communauté scientifique est divisée