Tanger : les Grottes d'Hercules réhabilitées à 10 millions de dirhams

Tanger : les Grottes d'Hercules réhabilitées à 10 millions de dirhams

Lancé sur une période de 18 mois, le projet de réhabilitation des Grottes d'Hercule porte sur le renforcement des parois des grottes et l'aménagement des espaces extérieurs.

Par

Crédit : MAP

Les Grottes d’Hercules ont subi un lifting. Le monument de la ville  du Détroit  a été  inauguré par le roi Mohammed VI  le vendredi 16 octobre après avoir été réhabilité .Le chantier avait été lancé  le 26 mars 2014,  en même temps  que  celle  du Complexe des arts et des cultures,  et l’aménagement du parc urbain Perdicaris-R’Milat,  pour un cout de 130 millions de dirhams.

Le  projet de réhabilitation des Grottes d’Hercule dont les travaux ont duré 18 mois et coûté 10 millions de dirhams portait sur le renforcement des parois des grottes, l’aménagement des espaces extérieurs, la construction de locaux commerciaux, de cafés et de restaurants, et la modernisation du réseau d’éclairage public.

Découverte en 1906

Ces projets sont destinés à la réhabilitation du patrimoine historique de la ville  de Tanger . L’objectif de ce projet consiste en la sauvegarde de cet important site naturel, classé monument historique en 1950, la reconquête de sa notoriété et le développement de l’écotourisme au niveau de la région.

Découverte en 1906, lors de fouilles archéologiques, la Grotte d’Hercule est un site emblématique chargé de mythes, de symboles, d’histoires et de culture. L’ouverture sur l’Océan de cette curiosité touristique prend la forme du continent africain à l’envers, où l’on peut même distinguer Madagascar.

La Grotte d’Hercule, caverne naturelle creusée par les vagues de l’Atlantique, fait partie intégrante d’une série de grottes très voisines les unes des autres qui, nommées Grottes d’Achakar, sont situées sur une falaise au sud de Cap Spartel.

Les vestiges qui ont été découverts remontent à 5000 avant J.C. Ils témoignent de la présence d’une civilisation néolithique importante et certains de ses vestiges sont exposés au Musée de la Kasbah de Tanger.

 

article suivant

Le match de gala de la Marche verte ou le patriotisme bling-bling prêché dans le désert

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.