La jeunesse de l’USFP appelle à une "vraie démocratie parlementaire"

Dans un communiqué publié le 12 octobre, la jeunesse de l’USFP appelle à la mise en place d’une « vraie » démocratie au Maroc et réclame également des éclaircissements sur l’affaire Ben Barka.

Par

Crédit : Yassine Toumi

La jeunesse de l’USFP s’active. Dans un communiqué publié le 12 octobre, la Chabiba Ittihadia  appelle à l’ouverture d’un débat, au sein du parti de la rose, sur la question du Sahara. Un débat ou « l’idéologie et l’identité du parti ainsi que la loi internationale » serviront de référence contrairement à « la position officielle dans sa figure déformée suite à l’intervention des acteurs inconnus adoptant l’approche sécuritaire ». Dans son communiqué la jeunesse du parti de la rose indique également que l’adoption d’une « vraie » démocratie et la mise en place d’une « réelle démocratie parlementaire  » sont les moyens les plus efficaces d’engranger du soutien sur le dossier du Sahara à l’échelle internationale.

Autre point abordé par la jeunesse socialiste, l’affaire Mehdi Ben Barka.  La Chabiba réclame la révélation complète du dossier concernant l’enlèvement du leader socialiste et appelle à la poursuite des personnes impliquées dans un événement qu’il qualifie de « terrible crime politique imputée au régime de Hassan II ». À noter que la publication du communiqué a été précédée par une réunion du Conseil national de la jeunesse de l’USFP avec le bureau politique du parti.

article suivant

"Arabiyat" : ode aux femmes arabes en dix films

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.