Qui est Hakim Benchamach, nouveau président de la Chambre des conseillers? – Telquel.ma

Qui est Hakim Benchamach, nouveau président de la Chambre des conseillers ?

À l’issue d’un vote serré, Hakim Benchamach a été élu à la tête de la Chambre des conseillers le 13 octobre. Portrait de celui qui est devenu la quatrième personnalité protocolaire du royaume.

Par et

Hakim Benchamach après son élection à la tête de la 2e chambre. Crédit: R. Tniouni
Hakim Benchamach après son élection à la tête de la 2e chambre. Crédit: R. Tniouni

Hakim Benchamach qui vient de succéder à Mohamed Cheikh Biadillah à la tête de la Chambre des conseillers est un tribun, connu pour sa verve et ses propos fortement anti-PJD.

Ce membre dirigeant du PAM (Parti authenticité et modernité) est né le 12 septembre 1963 à Al Hoceima d’une famille pauvre. Il quitte les bancs  à l’issue du cycle primaire, avant d’y revenir quelques années plus tard. En 1983-1984, il obtient son baccalauréat en lettres modernes et intègre la faculté de droit à Oujda où  il a été militant et membre activiste de la gauche radicale au sein  de l’UNEM (l’Union nationale des étudiants marocains).

En 1984, il a été arrêté  avec des dizaines d’autres étudiants de l’UNEM et incarcéré pendant deux ans à la prison civile d’Oujda. Il obtiendra tout de même une licence en sciences politiques avant de quitter Oujda pour Rabat avec pour objectif de poursuivre des études de troisième cycle. À Rabat,  il s’éloigne de la vie politique et consacre son temps aux études supérieures jusqu’à obtenir son diplôme de doctorat.

Mais un événement va marquer son retour en politique : le tremblement de terre d’Al Hoceima en 2004. Cette année-là il crée, avec un groupe d’amis, l’Association du Rif pour la solidarité et le développement qui devait réunir les cadres marocains originaires de cette région. L’association avait pour but de collecter les fonds pour aider les victimes de tremblement de terre.

Membre fondateur et idéologue du PAM

Au sein de l’Association du Rif, Benchamach travaille aux côtés de l’actuel vice-secrétaire général du PAM et président de la région Tanger -Tétouan-Al Hoceima, duquel il se rapproche. Quatre ans plus tard, les deux hommes lancent le « Mouvement pour tous les démocrates » (MTD) initié par Fouad Ali El Himma, actuel conseiller du roi Mohammed VI. Le noyau du MTD formera plus tard le PAM.

Un parti au sein duquel Benchamach fait figure d’idéologue. Depuis mars 2014, le Rifain fait office de porte-parole officiel du parti du tracteur. En juillet 2014, il a été désigné membre du Conseil supérieur de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique.

Avant de devenir le président de la Chambre des conseillers, Benchamach a également occupé les postes de secrétaire général adjoint du PAM de février 2009 à février 2012, de président du groupe parlementaire de son parti (2009-2015) et de président du conseil de l’arrondissement Yaacoub El Mansour-Rabat de juillet 2009 à août 2015.

Quatrième dans l’ordre protocolaire

Lors des dernières élections, il a été élu membre du conseil régional de Rabat-Kenitra avant de prendre la tête de la deuxième chambre. Un poste très important, car il fait de lui dans l’ordre protocolaire, la quatrième personnalité politique du Maroc après  le roi, le chef du gouvernement et le président de la Chambre des représentants.

Le natif du Rif, père de deux  filles est connu pour être une personne réservée qui a longtemps été soutenue par son frère Mohamed Benchamach, militant de gauche, exilé aux Pays-Bas.

Outre la politique, Hakim Benchamach a  été professeur visiteur à la faculté de droit de l’université Mohammed V-Rabat (1993-1994).  Il a également  exercé de 1994 à 2001 en tant qu’enseignant chercheur à la faculté de droit à l’université Moulay Ismail de Meknès, avant d’occuper le poste de professeur assistant à la faculté de droit de Souissi (université Mohammed V de Rabat) de 2011 à 2014. Il prépare une thèse de doctorat dans le domaine de la pensée politique.

 

article suivant

Le satellite espion Mohammed VI-B rejoint son tandem en orbite

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.