Insultes et coups violents à l'encontre d'un jeune Palestinien

Des colons en compagnie de la police israélienne utilisent un langage grossier à l'encontre d'un jeune palestinien grièvement blessé allongé par terre.

Par

Capture d'écran Youtube du jeune palestinien de 15 ans

La scène s’est déroulée 12 octobre près de la colonie de Pisgat Zeev à Jérusalem. «Après avoir tenté de s’attaquer à des policiers israéliens dans le cadre des affrontements qui se passent actuellement entre les colons et les Palestiniens, Hassan Manasra, jeune palestinien de 15 ans, a été abattu par la police», relate l’agence de presse palestinienne WAFA.

Des colons israéliens ont proféré des insultes en arabe et en hébreux à l’encontre du palestinien, alors qu’on le voit par terre et grièvement blessé avant de succomber à la mort. «Meurs fils de …» , peut-on entendre. Des badauds conseillent même aux policiers sur place de lui « mettre une balle dans la tête » pour en finir.

Alors qu’une ambulance était venue pour le transporter, on voit des policiers faire signe à celle-ci de partir. On le voit également tenter de se relever, mais les forces de l’ordre l’en empêchent.

Selon le site internet d’Al-Jazeera America, Hassan Manasra, 15 ans et son cousin Ahmed Manasra, 13 ans, ont été abattus  après avoir « blessé et poignardé un israélien âgé de 24 ans et blessé grièvement un garçon israélien » dans la colonie de Pisgat Zeev, selon la police israélienne, citée par Al-Jazeera.

(Avertissement: la vidéo contient des scènes qui peuvent choquer)

article suivant

Assemblée générale de l’ONU : avec El Othmani en porte-drapeau, le Maroc entame un ballet diplomatique virtuel