Ikea: Chronologie d’une affaire d’État

L’interdiction pour l’enseigne d’ameublement suédoise Ikea d’ouvrir son premier magasin marocain à Zenata oscille entre zèle administratif et croisade contre les intérêts de la Suède, dont le parlement débat de la reconnaissance de l’autoproclamée RASD. Telquel.ma reprend et ordonne les pièces économiques et politiques d’un puzzle qui nous ramène en 2006.

Par

Crédit: DR

L’interdiction pour l’enseigne d’ameublement suédoise Ikea d’ouvrir son premier magasin marocain à Zenata oscille entre zèle administratif et croisade contre les intérêts de la Suède, dont le parlement débat de la reconnaissance de l’autoproclamée RASD. Telquel.ma reprend et ordonne les pièces économiques et politiques d’un puzzle qui nous ramène en 2006.

article suivant

Trois questions à Nizar Baraka sur la sortie de crise