Annahj Addimocrati : le Haj doit être organisé par une instance internationale

Confier l’organisation du pèlerinage à une commission internationale indépendante? C’est la nouvelle proposition d’Annahj Addmocrati.

Par

Crédit : Yassine Toumi

La proposition peut paraître surprenante, surtout venant d’un parti d’extrême gauche, ouvertement laïc. Annahj Addimocrati plaide pour que l’organisation du Haj soit confiée à une instance internationale indépendante, propose Mustapha Brahma, secrétaire général du parti d’extrême gauche.

«Même si elle fixe des quotas de pèlerins pour chaque pays, d’année en année, l’Arabie saoudite a prouvé son incapacité à garantir la sécurité des pèlerins», estime-t-il. Bien qu’il n’ait pas encore d’idée précise de l’applicabilité de cette proposition, il pense qu’un moyen peut être trouvé à travers l’ONU ou l’Organisation de la conférence islamique. L’idée est qu’il y ait un « rassemblement des pays majoritairement musulmans » pour participer à l’organisation.

Brahma n’a pas manqué l’occasion d’épingler les islamistes «qui ont brillé par leur silence suite au massacre de la bousculade de Mina». Et de conclure: «plusieurs de ces organisation sont financées par l’Arabie saoudite, et ils ne peuvent manifester contre elle».

A signaler que l’Arabie Saoudite a pour sa part ouvert une enquête sur les circonstances de la bousculade de Mina et que son autorité sur l’organisation du Haj n’est pas remise en question par les pays dont les ressortissants participent au pèlerinage.  

article suivant

L'Algérie décide de fermer son espace aérien aux avions marocains