Attentats du 16 mai: 5 personnes impliquées déchus de la nationalité française

Attentats du 16 mai : 5 personnes impliquées déchus de la nationalité française

La France déchoit de leur nationalité cinq personnes impliquées dans les attentats de Casablanca. Quatre Marocains en font partie.

Par

Les sanglantes attaques du 16 maiPhoto : DR

Cinq Français impliqués dans les attentats du 16 mai 2003 à Casablanca seront déchus de leur nationalité par le gouvernement français. C’est ce qu’a annoncé le ministre français de l’intérieur, ce mardi 6 octobre. La loi française permet de retirer la nationalité française à une personne uniquement si elle dispose d’une autre nationalité, et selon des règles très restrictives, peu utilisées, précise l’AFP.

Les cinq personnes en question, quatre Marocains et un Turc, ont été condamnées dans le cadre de l’enquête sur les attentats de Casablanca qui ont fait 45 morts en 2003, rapporte l’AFP qui cite l’entourage du ministre de l’Intérieur.

(Avec AFP)

article suivant

Les petits arrangements de Salaheddine Mezouar avec les statuts de la CGEM

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.