Première réaction islamiste au "festival de la bière" au Maroc

Le Mouvement islamiste unicité et réforme (MUR), proche du PJD a appelé a l'annulation du "festival de la bière" au Maroc.

Par

Crédit: Brasserie du Maroc

Le Mouvement unicité et réforme (MUR), association de prédication proche du Parti justice et développement (PJD), s’est fendue dimanche 4 octobre d’un communiqué dans lequel il appelle à l’annulation du « Festival de la bière » que compte organiser la société brasserie du Maroc.

Lire aussi : Un festival de la bière au Maroc

Dans un communiqué publié sur son site web, le MUR qualifie l’événement qui constituerait une grande première au Maroc de « festival de la mère de tous les vices » et considère que c’est « un pas osé dans le sens de la confrontation manifeste avec les valeurs, l’identité et la loi » des Marocains.

L’association de prédication appelle, tout aussi bien « ceux qui ont donné l’autorisation » à l’événement que les « médias qui ont fait la promotion du sujet », en référence à la campagne publicitaire dans la presse, à « revenir en arrière ». Et ça ne s’arrête pas là, dans la mesure où le MUR a appelé aussi les « oulémas, prédicateurs, hommes des médias, membres de la société civile » à faire en sorte «  que l’événement ne se déroule pas ».

L’appel du MUR ne semble en revanche pas s’adresser au gouvernement ou aux autorités de la ville, dont pourtant la mairie est désormais dirigée par un élu du PJD.

Le Groupe des Brasseries du Maroc avait annoncé par la voie d’une publicité publiée dans plusieurs journaux, vendredi 2 octobre, l’organisation du « Festival de la bière au Maroc » du 8 octobre au 8 novembre.

article suivant

Brexit : le gouvernement britannique réussit à faire passer son projet de loi

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.