Peeple, l'appli qui risque de vous fâcher avec vos proches

Une nouvelle application qui fait déjà le buzz, est prévue pour fin novembre. Son principe ? Elle vous permet de noter vos proches. Explications.

Par

Crédits : forthepeeple.com

Une nouvelle application disponible sur smartphone défraye déjà la chronique. Peeple, c’est son nom, vous permet de noter votre entourage. Comme le rapporte le Washington Post, cette application permet «d’assigner des critiques et des étoiles, de une à cinq, à toutes les personnes que vous connaissez: vos ex, vos collègues, le vieux monsieur qui vit à la porte à côté», etc.

Les polémiques vont aller bon train concernant cette application. En prévision d’éventuelles retombées négatives, Julia Coudray, l’une des fondatrices de l’application confie au journal américain  : «les gens font tellement de recherches quand ils achètent une voiture ou prennent ce genre de décisions,  pourquoi ne pas faire le même genre de recherche pour d’autres aspects de votre vie?», en guise de justification.

En se penchant plus en détails sur les conditions d’utilisations de l’application, on se rend davantage compte du côté pervers de cette dernière. Une fois que l’on rentre son nom dans l’application, impossible de le retirer. Quand une critique positive (3 étoiles ou plus) est postée, elle est directement visible par les utilisateurs. En revanche, quand une critique négative est envoyée, la personne visée dispose de quarante-huit heures pour convaincre, par la persuasion ou la menace, la personne qui a posté la critique de l’annuler ou de la changer, auquel cas, cette dernière sera publiée et visible par tout le monde. Effet très pervers donc.

Un concept déjà inventé dans une célèbre série américaine

Dans un épisode de la série américaine Community, qui suit le quotidien de jeunes inscrits à l’université,  deux développeurs fictifs de l’entreprise « Jammy Pow » proposent aux héros de leur faire tester « Meow Meow Beenz« , une application pour smartphones permettant à chacun de noter son camarade de classe, son professeur, ou toute autre personne inscrite. L’application créé de vives tensions très rapidement, entre les différents personnages.  Ou quand la réalité rejoint la fiction.

article suivant

L'aéroport de Tétouan va se doter d'une nouvelle piste