Chantage royal : Le contrat signé par Eric Laurent et Catherine Graciet révélé

Selon le document, les deux journalistes  se sont engagés à ne plus rien écrire sur le Maroc en échange de deux millions d'euros. 

Par

Crédits : Lexpress.fr

La chaîne de télévision BFM TV a obtenu en exclusivité la lettre contractuelle signée par les journalistes Eric Laurent et Catherine Graciet qui ont tenté de faire chanter le royaume du Maroc.  Dans ce document, rédigé  le 27 juillet selon BFM TV, on peut lire que les deux journalistes s’engagent «  à ne plus rien écrire sur le Royaume du Maroc » et à «  ne pas partager en aucune façon les documents et les informations en (leur) possession avec qui que ce soit ».

Crédit: BFM TV

Crédit : BFM TV

En echange du silence des deux journalistes, le Maroc doit, selon la lettre, reverser « la somme de deux millions d’euros » selon les modalités fixées par les deux journalistes. Ces derniers confirment d’ailleurs dans cette lettre avoir reçu une « avance de 80 000 euros ». Le document contient également un post-scriptum dans lequel il est signalé que Catherine a collaboré à un documentaire commandé par la chaîne France 3 dont la date de diffusion n’est pas encore connue. Un documentaire qui ne contient « aucune révélation » selon la lettre contractuelle.

article suivant

Ce que gagnent les intermédiaires sur le prix de la sardine (rapport)

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.