Kim Jong-Un, nominé pour un prix pour la paix et la justice en Indonésie

Le leader nord-coréen Kim Jong-Un a été nominé, lundi 3 août, pour un prix pour la paix et la justice remis par la fondation indonésienne Soekarno.

Par

Crédit : AFP

Aux côtés de Mahatma Gandhi, leader politique indien qui a lutté pour l’indépendance de l’Inde, et d’Aung San Suu Kyi, l’opposante Birmane, tous les deux déjà lauréats de la fondation Sukarno, Kim Jong-Un recevra en septembre le prix « pour la paix, la justice et l’humanité » de la fondation. Cette annonce a été faîte lundi par Rachmawati Soekarnoputri, la fille du premier président indonésien Soekarno et directrice de la fondation Soekarno d’après les informations de l’agence de presse AFP.

Le leader de la Corée du nord est critiqué internationalement pour les multiples violations des droits de l’Homme commises dans son pays. Mais, pour Rachmawati Soekarnoputri, « Kim Jong-Un devrait être honoré pour son combat contre l’impérialisme néo-colonialiste. Les affirmations concernant des violations des droits de l’Homme sont fausses. Tout cela n’est que de la propagande occidentale ».

L’Indonésie est un des rares pays au monde qui entretient des liens avec la Corée du Nord. Dans les années 1950, le premier président indonésien Soekarno, père de la directrice de la fondation, avait établi des liens avec ce pays qui est un des plus reclus au monde. En 2001, le grand père de Kim Jong-Un et fondateur de la Corée du Nord, King Il-Sung, avait été également décoré d’un prix par la fondation indonésienne.

article suivant

Cryptomonnaies : Coinbase, la plateforme qui fait exploser la bourse américaine