Abbadi : « Hassan II voulait émettre une fatwa contre Abdeslam Yassine »

Hassan II voulait émettre une fatwa contre le leader de la Jamaâ après que celui-ci ait critiqué sa manière de gouverner.

Par

Le secrétaire général d'Al adl wal ihsane Mohamed Abbadi

De nouvelles révélations sur Hassan II. Lors d’une conférence placée sous le thème du « comportement avec autrui en islam » tenue le 28 juillet, le président du Mouvement Al Adl wal ihsane (AWI), Mohamed Abbadi, est revenu sur le conflit qui opposait Abdeslam Yassine à Hassan II.

Selon le leader d’AWI, le fondateur de la Jamaâ aurait pu faire l’objet d’une Fatwa demandant son assassinat. L’homme derrière cette fatwa ? Hassan II : «   Abdeslam Yassine se comportait de manière exemplaire avec autrui. Hassan II […] l’avait maltraité en réunissant des oulémas afin qu’ils émettent une fatwa pour qu’il soit assassiné, pourtant Yassine est venu aux obsèques de Hassan II et a même prié dieu pour que celui-ci soit pardonné pour ses pêchés 

Abdeslam Yassine, savant désobéissant ou opposant politique ?

Contacté par telquel.ma, Omar Iherchan, un des membres dirigeants de la Jamaâ nous confie que l’idée d’émettre une fatwa contre l’ancien leader du Mouvement  remonte à 1974 lorsqu’Abdeslam Yassine avait publié une lettre où il critiquait la manière de gouverner du roi.

« Hassan 2 avait réuni ses oulémas et conseillers pour leur demander comment il allait se comporter avec Abdeslam Yassine. Serait-ce en tant qu’un savant qui a désobéi aux commandeurs des croyants, et donc une fatwa serait prononcé contre lui, ou comme un opposant politique de gauche, et dans ce cas-ci, la prison serait son châtiment ». Finalement, une troisième solution sera choisie, quand  les oulémas qualifieront Abdeslam Yassine de « fou »et réclameront son internement dans un asile psychiatrique.

article suivant

17 personnes interpellées suite à un incident dans un marché de poisson de Tétouan

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.