Des extrémistes israéliens envahissent la mosquée d’Al Aqsa à Jérusalem

Une dizaine de citoyens israéliens ont investi le 26 juillet, la mosquée d’Al Aqsa. Après cet acte, l'armée israélienne a fermé la mosquée.

Par

Aux environs de midi le 26 juillet, dix Israéliens visages masqués sont entrés par effraction dans la mosquée d’Al Aqsa alors que des Palestiniens faisaient leur prière. Selon un communiqué du ministère des affaires étrangères palestinien repris par l’agence de presse d’Al Qods, ces personnes sont entrées du côté de Bab Al Maghariba et sous la protection de la police israélienne.

Ces dix israéliens sont entrés pour commémorer l’anniversaire de « la destruction du temple de Salomon ».

D’après l’agence de presse Al Qods, plusieurs personnes ont été blessées. L’armée israélienne est, par la suite intervenue, en fermant les portes de la mosquée pour rétablir l’ordre et éviter les débordements.

De son côté, le Maroc a condamné cet acte. Dans un communiqué, le ministère des affaires étrangères explique que« cette opération est à tout point condamnable. Cet acte entre dans le cadre de la stratégie israélienne de s’accaparer petit à petit la mosquée Al Aqsa. Ce qui est irrecevable ». 

article suivant

Élection des membres de la Chambre des Conseillers : le dépôt des candidatures du 24 au 27 septembre