La vente aux enchères des actions Aswak Assalam a été invalidée par la justice

La vente aux enchères des actions Aswak Assalam du 14 juillet dernier est rejetée par le tribunal. Une autre audience va être fixée. 

Par

Faouzi Chaâbi. Crédit : DR

Le litige opposant la société française Fives FCB et le groupe Ynna Holding se poursuit sur fond d’ajournements. Encore une fois, le président du tribunal de commerce de Casablanca invalide la vente aux enchères des actions  Aswak Assalam du 14 juillet dernier. Ce n’est certainement que partie remise, même si la date de la prochaine audience n’est pas encore fixée. Le procès verbal de l’audience daté du 16 juillet, dont Telquel.ma détient une copie retrace les conditions de cette vente. Trois personnes ont émis des offres sur le total de 3 499 912 actions sur le marché. Le prix de vente de l’action a démarré à 63 dirhams. Hamid Mouloud El Baghadi a enchéri pour 3 000 actions, Leila Iraki pour 30 000 titres et Adnane Filali pour 2 000 actions. Les 35 000 titres d’Aswak Assalam ont été négociés à 73 dirhams l’unité. Ce qui se traduirait par un montant de plus de 2,5 millions de dirhams. Somme estimée insuffisante par le tribunal, puisque le dédommagement fixé au profit de Fives FCB est estimé à 268 millions de dirhams.

Lire aussi : La guerre médiatique que se livrent Ynna et Fives FCB

 

article suivant

Témoin d'un réchauffement avec la Mauritanie, Hamid Chabar rencontre le président Ould Abdelaziz   

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.