Hammouchi se prépare à nommer de nouveaux préfets de police

Abdellatif Hammouchi serait mécontent du rendement de quelques préfets de police et souhaiterait appliquer une nouvelle politique dans plusieurs districts

Par

Une grande opération de nomination de nouveaux préfets de police se prépare. Selon l’édition du 14 juillet du quotidien arabophone Akhbar Al Yaoum, qui cite des sources sécuritaires, le patron de la DGSN (Direction générale de la sûreté nationale) Abdellatif Hammouchi s’apprête à remplacer un tiers des préfets de police. Ceux qui ont atteint l’âge de la retraite ou qui ont vu leur mandat se prolonger du temps de Bouchaib Rmail, sont les premiers ciblés par Hammouchi.

Ce changement que veut effectuer Hammouchi se justifie par son « insatisfaction du rendement de quelques préfets de police actuels ». De même, « des rapports ont prouvé l’existence de failles concernant l’application des politiques efficaces dans certains districts ».

Formation en droits humains

Les nouveaux préfets que souhaiterait mettre en avant Hammouchi sont pour la plupart des inspecteurs généraux jeunes et considérés comme « non classiques ».

« Avoir suivi des formations permettant d’intégrer le principe des droits de l’Homme avec les tâches de police est une des principales qualités dont doivent disposer les nouveaux préfets », poursuit la même source. Et d’ajouter, qu’aucun d’entre eux ne doit avoir « fait preuve de violence à l’encontre d’un citoyen ».

article suivant

Les tares de l’ONMT pointées par un rapport parlementaire

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.