BMCE Bank/Saham Assurance Afrique, alliance stratégique

La formule de partenariat n’est pas encore définie. Les métiers visés sont ceux de la bancassurance Vie et Non-vie, de l’Asset Management ainsi que les produits à destination de la clientèle Corporate.

Par

Crédit: DR/Photomontage TelQuel

La formule de partenariat n’est pas encore définie. Les métiers visés sont ceux de la bancassurance Vie et Non-vie, de l’Asset Management ainsi que les produits à destination de la clientèle Corporate.

 Moulay Hafid El Alamy s’affiche pour la première fois sous sa casquette d’homme d’affaires depuis sa nomination à la tête du ministère de l’Industrie. Il pose ainsi dans une photo avec Othman Benjelloun à l’occasion de la signature d’un partenariat stratégique entre Saham et Finance.com. Le jeu en vaut le sacrifice de l’image. Ils s’allient pour investir le marché africain des assurances. Cette alliance stratégique se fonde sur : « leur complémentarité dans les domaines bancaires, assurances, services financiers et des perspectives de synergies industrielles, plus particulièrement dans la bancassurance », lit-on dans le communiqué diffusé par le groupe bancaire.

On apprend également qu’une : « structure juridique, détenue à parité par les deux groupes, dont l’objet sera de se consacrer principalement au développement commun et à la coordination de plates-formes métiers présentant les synergies les plus fortes ». Qu’en est-il de la forme juridique envisagée pour cette structure, sa capitalisation, son siège social ou encore son dirigeant ? La réponse de la Direction BMCE Bank reste évasive : « plusieurs éléments que vous évoquez sont en cours d’analyse ».

Il faudra prendre notre mal en patience. Dans les semaines qui suivent, les deux groupes s’exprimeront sur les implications stratégiques en Afrique (hors Maroc) pour chacun des partenaires, deux réseaux coexistent déjà sur le continent celui de Bank of Africa (BOA) et celui de Saham Assurance Afrique. Côté chiffres, la BOA affiche une implantation dans 17 pays africains ; tandis que Saham Assurance Africa enregistre 37 filiales. La première annonce un bilan consolidé de l’ordre de 67 milliards de dirhams et un PNB de 4,3 milliards de dirhams. Quant au second, il a totalisé un bilan consolidé de plus de 10,5 milliards de dirhams et près de 4 milliards de dirhams de primes.

 

article suivant

Le Maroc enregistre un premier cas du variant britannique du Covid-19