Rétrospective. Les grands moments de Mawazine 2015

La 14e édition du festival Mawazine a pris fin le 6 juin avec l’excellent concert de Maroon 5. Revivez les moments les plus marquants en vidéo.

Par

Crédit: Yassine Toumi

L’heure du bilan. De Mawazine 2015, on se souviendra de l’ouverture très « hot » de Jennifer Lopez dont les conséquences ne sont pas encore terminées.

Cette édition était aussi marquée par le très attendu Pharrell Williams qui aurait pu décevoir sans ces deux tubes phare, Get Lucky et Happy :

Le troisième jour, Sean Paul fait monter la température avec ses rythmes jamaïcains.

Pour le début de la deuxième semaine, Mawazine devient un immense dancefloor ensorcelé par le guru de la house : Avicii.

Le lendemain est plus calme, avec un concert quasi privé de Placebo, pour le plus grand bonheur des inconditionnels du groupe de rock anglais. Tout le pays en entendra tout de même parler par le biais du message militant du guitariste appelant à la dépénalisation de l’homosexualité.

Concert en petit comité également pour un Yannick Noah en pleine forme et distributeur de bonne humeur.

Usher, en revanche, s’il convainc ses groupies, nous laisse dubitatifs.

Maroon 5, enfin, assure un beau final devant une assemblée pleine à craquer.

 

article suivant

Des vols de rapatriement pour les Marocains coincés en France, en Espagne et en Turquie