Une filiale d'Holmarcom poursuit Alliances pour défaut de paiement

Le Comptoir Métallurgique, filiale du groupe Holmarcom, poursuit en justice la filiale d’Alliances EMT Bâtiment pour défaut de paiement et aurait saisi les comptes du groupe immobilier.

Par

Alami Lazraq. Président du conseil d'administration d'Alliances Développement Immobilier (ADI). Crédit: DR

Selon le site du quotidien l’Economiste, « le groupe Holmarcom à travers sa filiale Le Comptoir Métallurgique Marocain, vient d’obtenir une saisie sur les comptes d’Alliances Développement Immobilier pour défaut de paiement ». En fait, la procédure de saisie visait initialement la filiale EMT Bâtiment, mais celle-ci s’est révélée infructueuse et Le Comptoir Métallurgique aurait opéré une saisie sur les comptes d’Alliances Développement Immobilier, car cette dernière s’était portée caution de sa filiale.  Contactés par nos soins, plusieurs responsables d’Alliances étaient injoignables.

Le 31 mars dernier, le  communiqué des résultats annuels d’Alliances confirmait les rumeurs qui couraient depuis quelques mois sur la diminution des effectifs de son pôle Construction, dont les chiffres plombent les résultats du du groupe immobilier. Toutes branches confondues, le chiffre d’affaires du groupe Alliances affiche ainsi une baisse de 31 %, passant de 4,27 milliards de dirhams en 2013 à 2,93 milliards de dirhams en 2014. L’avertissement sur les profits publié le 14 février annonçait lui une baisse de l’ordre de 20 %. Selon le communiqué, ces mauvais résultats s’expliquent « exclusivement » par ceux du pôle Construction, qui ont chuté de 640 millions de dirhams entre 2013 et 2014.

Les filiales concernées sont EMT et EMT Bâtiment, et des sources concordantes du groupe, au Maroc et en Côte d’Ivoire, où le groupe est implanté, nous apprenaient aussi que les salaires avaient été versés en retard ces derniers temps dans ces structures.

article suivant

Expo 2020 Dubaï : le Maroc annonce les grandes lignes de sa programmation