#MuseumWeek: les musées s’amusent sur Twitter

Pendant une semaine, des musées du monde entier, dont celui de Rabat, et leurs visiteurs, partagent leurs expériences sur Twitter avec le hashtag #MuseumWeek.

Par

Musée Mohammed VI de Rabat
Le Musée Mohammed VI de Rabat. Crédit: Yassine Toumi/TelQuel

Plus de 2 000 musées à travers le monde sont concernés, et le Musée Mohammed VI de Rabat, ainsi que la Fondation nationale des musées y participent aussi : pendant une semaine, les institutions culturelles tweetent avec le hashtag #MuseumWeek pour davantage se faire connaître. L’événement, lancé par une douzaine de community managers d’institutions culturelles françaises, se déroule du 23 au 29 mars.

A chaque jour son thème, donnant la parole tantôt aux musées, tantôt à leurs visiteurs. Le 23 mars, les participants étaient invités à communiquer sur les « secrets » de leur musée ou à publier des photos des coulisses.

Et ce 24 mars, les internautes peuvent publier leurs souvenirs de musées (photos, anecdotes, cartes postales…) avec le hashtag #SouvenirsMW.

Parmi les autres thématiques : la mise en avant de l’architecture des musées, les conseils pratiques pour les visites en famille ou encore les selfies pris dans les musées.

Tous les musées ne jouent pas vraiment le jeu

Cette opération est une façon de rapprocher institutionnels de la culture et « consommateurs » de culture. Et c’est surtout un incroyable moyen de communication mis à la disposition des musées. Mais si certains ont joué le jeu en publiant des photos de salles interdites au public ou des restaurateurs en train de travailler sur des œuvres, certains se sont contentés de divulguer des informations déjà connues. C’est le cas par exemple du Musée Carnavalet de Paris avec son tweet « Le saviez-vous ? le musée Carnavalet compte à lui seul près de 650 000 œuvres #SecretsMW » ou encore… du musée Mohammed VI de Rabat qui a opté pour de la communication tout ce qu’il y a de plus officielle et aseptisée.

Lire aussi : Visite guidée au Musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain

L’an dernier, la première édition de la MuseumWeek avait réuni 630 institutions européennes, et 260 000 tweets avaient été envoyés.

article suivant

Abdelhak Khiame quitte le BCIJ : retour sur un parcours de lutte antiterroriste