Un mort et deux blessés dans l'effondrement de l'hôtel Lincoln, à Casablanca

L'hôtel Lincoln, figure emblématique de la ville de Casablanca, s'est partiellement effondré lundi 9 février aux aurores, faisant un mort et deux blessés.

Par

Hôtel LINCOLN
Crédit : Yassine Toumi

Le troisième étage de l’hôtel Lincoln, sur le boulevard Mohammed V, s’est effondré lundi 9 février vers 4 heures du matin. Les secours sont arrivés sur place à 7 heures. Le bilan s’établit pour l’instant à un mort, âgé de 34 ans, et de 2 blessés. L’un d’entre eux a été transporté aux urgences de l’hôpital Ibn Rochd, tandis que l’autre a été amené au centre de retraite Tit Mellil. Le défunt a été extirpé des décombres aux alentours de 11 heures. Les victimes seraient des sans-abris squattant les lieux.

Construit en 1917 par l’architecte français Hubert Bride, l’hôtel Lincoln est à l’abandon depuis plus d’une vingtaine d’années, bien qu’il constitue une partie de « la mémoire de Casablanca » et symbolise l’architecture « art-déco » de son centre-ville, a déclaré à l’AFP le président de l’association Casamémoire Rachid Al-Andaloussi, qui milite pour sa rénovation. Un « plan de sauvegarde » est enclenché, mais « il faudrait en faire une priorité », a-t-il ajouté.

En 1989, un premier effondrement partiel avait fait deux morts, entraînant son évacuation. Plusieurs autres pans de l’hôtel se sont écroulés par la suite sous l’effet du temps et des intempéries, dont un en 2004 ayant entraîné la mort d’un SDF. Les travaux de rénovation, maintes fois annoncés, se font attendre.

Hôtel LINCOLN
Crédit : Yassine Toumi
Hôtel LINCOLN
Crédit : Yassine Toumi
Hôtel LINCOLN
Crédit : Yassine Toumi

Rejoignez la communauté TelQuel
Vous devez être enregistré pour commenter. Si vous avez un compte, identifiez-vous

Si vous n'avez pas de compte, cliquez ici pour le créer