Le Journal du foot: Mondial des clubs, la désorganisation est toujours là!

Cette semaine, le Journal du foot revient sur les couacs de l'organisation lors de la Coupe du monde des clubs qui se tient actuellement au Maroc.

Par

Le stade de Rabat était apparu particulièrement détrempé lors du second quart de finale le 13 décembre. Crédit: Fifa

Au programme de cette édition du Journal du foot : la série fantastique du Real Madrid en Liga, le « derby of England » en Premier League, le retour de la Roma en Serie A, la rechute du Borussia Dortmund en Bundesliga, les défaites des cadors de la Ligue 1 et la victoire du Raja en Botola. Mais l’actualité footballistique de cette semaine a été dominée par le raté de l’organisation de la Coupe du monde des clubs.

Mondial des clubs, un raté en plus

On y avait pourtant cru. La cérémonie d’ouverture de la Coupe du monde des clubs nous avait fait croire que le Maroc avait laissé derrière lui le fiasco de la cérémonie d’ouverture de l’édition 2013.  Cette édition 2014 devait permettre au royaume de prouver au monde entier qu’il était capable d’organiser une compétition internationale malgré l’annulation (ou report) de la Coupe d’Afrique des nations 2015. Mais ça ne sera pas le cas.

Le monde entier a pu voir que la moindre intempérie était capable de chambouler l’organisation au Maroc. Lors du quart de finale opposant Cruz Azul aux Sydney Wanderers, la pelouse du stade Moulay Abdellah était complètement inondée, indigne d’accueillir un match de football international. Une inondation qui serait due à l’absence d’un système de drainage qui aurait du être installé durant la rénovation du stade de la capitale, selon nos confrères de Radio Mars. Pour rappel, le complexe sportif était également censé accueillir la CAN 2015 en janvier.

Liga : Le Real creuse l’écart

En s’imposant sur la pelouse d’Almeria (4-1), le Real Madrid s’est assuré sa 20e victoire consécutive toutes compétitions confondues. Malgré l’ampleur du score, les Merengue ont vécu une rencontre difficile et doivent leur succès a Iker Casillas, qui a arrêté un penalty alors que le score était de 2-1, et a un Cristiano Ronaldo toujours inspiré qui a inscrit un doublé lors des dernières minutes de la rencontre. Ce succès permet au Real Madrid d’avoir quatre points d’avance sur son rival barcelonais.

Les Blaugrana ont donc perdu du terrain sur les Merengue après avoir été tenu en echec sur la pelouse de Getafe (0-0). Le champion d’Espagne en titre, l’Atletico Madrid, a également lâché des points suite à son échec à domicile face au club de Villareal (1-0). Les Matelassiers sont désormais à sept points du club merengue.

Premier League : Manchester United remporte le «  Derby of England »

Le « Derby of England » opposant Manchester United  à Liverpool fait office de  « Clasico britannique ». Les deux équipes qui  pèsent à elles seules 38 titres de champion d’Angleterre se sont retrouvés  dans le cadre de la 16e journée de Premier League. Une rencontre dominé par Liverpool en termes de tirs mais de laquelle Manchester United est ressorti vainqueur (3-0) grâce à une domination tactique.  Les buts des mancuniens ont été inscrits par le trio offensif composé de Wayne Rooney, Juan Mata et Robin Van Persie. Les Red Devils doivent également leur succès à un David De Gea héroïque qui a arrêté plus de  huit tirs durant la rencontre.

L’équipe de Louis Van Gaal est toujours à huit points de Chelsea qui s’est imposé sur sa pelouse face à Hull,  grâce a des réalisations signées Eden Hazard et Diego Costa. Les Blues devancent le club de Manchester City qui a pu compter sur un but décisif de Frank Lampard pour se maintenir a trois points du club de Jose Mourinho.

 Serie A : la Roma traque la Juventus

La Roma est de retour.  Le club dirigé  par Rudi Garcia est revenu à un point de la Juventus de Turin suite à sa victoire face au Genoa (1-0), troisième de Serie A avant cette rencontre. Le but des Gialorossi a été inscrit  par un ancien Génois en la personne de Radja Nainggolan qui a inscrit une superbe reprise de volée au ras du poteau.

Quelques heures plus tôt, la Juventus a été tenue en échec par un autre club de Genes, la Sampdoria, malgré une ouverture du score assez rapide a la 12e minute.  Le but de la Vieille Dame a été inscrit par Patrice Evra, qui a marqué son premier but sous les couleurs de la Juve, tandis que la Sampdoria a égalisé par l’intermédiaire de Gabbiadini. Un but, qui  met  un terme à la série de 25 victoires consécutives de la Juventus à domicile.

Le choc de la journée en Série A opposait l’AC Milan a Naples. Le club de Filippo Inzaghi est sorti vainqueur (2-0) grâce a des buts de Jeremy Menez et Giacomo Bonaventura. Grace à ce succès le Milan remonte à la sixième place.

 

Bundesliga : Le Bayern champion d’automne, Dortmund chez les relégables

Le Bayern Munich semble bien parti pour remporter son 25e titre de champion d’Allemagne. Le club bavarois, compte déjà neuf points d’avance sur son poursuivant le plus proche,  Wolfsburg, grâce à sa victoire sur Augbsurg. Les Rekordmeister se sont imposés sur le score de 4-0 grâce à deux buts d’Arjen Robben, un but de Bastian Schweinsteiger, et un autre signé Medhi Benatia qui inscrit son premier but sous les couleurs du Bayern.  De son coté, Wolfsburg n’a pu faire mieux qu’un match nul (1-1) face a Paderborn.

Le calvaire continue pour le Borussia Dortmund qui s’est incliné pour la neuvième fois en quinze rencontres suite à sa défaite face au Hertha Berlin. Les jaunes et noirs se retrouvent encore une fois en position de relégable ce qui a poussé leur coach, Jurgen Klopp, allait lutter contre la relégation cette saison.

Ligue 1 : les ténors s’inclinent

Weekend inhabituel en Ligue 1. Les deux équipes dominant le championnat se sont inclinés lors de leur déplacement lors de cette 18e journée de Ligue 1. Le leader du championnat, l’Olympique de Marseille, s’est incliné lors du choc de cette journée qui l’opposait à l’AS Monaco (1-0). Le but du club de la Principauté a été inscrit par le jeune (19 ans)  Bernardo Silva.

L’échec de l’OM fait les affaires du Paris Saint Germain qui a enregistré sa première défaite de la saison sur la pelouse de l’En Avant de Guingamp (1-0).  Le grand bénéficiaire de ces échecs est l’Olympique Lyonnais qui se retrouve a deux points de l’OM et a un point du PSG suite à sa victoire face à Caen (3-0).

 Botola : le WAC garde la tête grâce… au Raja

 Le Wydad, leader au championnat, est parvenu à garder sa place en haut du classement  malgré le match nul concédé sur sa pelouse (1-1)  face au Difaa El Jadida. Kader Fall a ouvert le score pour le WAC tandis que les Jadidis ont égalisé dans les arrêts de jeu sur un but de Youssef Aguerdoum. A noter que la rencontre a été interrompue pendant 10 minutes à cause d’une coupure d’électricité causé par les intempéries.

Malgré ce match nul, les Rouges gardent trois points d’avance sur le Kawkab de Marrakech qui s’est incliné a domicile face au Raja de Casablanca (2-1). Le KACM avait pourtant ouvert le score grâce a Mourad Zitouni mais n’ont rien pu faire sur les buts de Vivien Mabide et Salaheddine Aqqal.

A noter que suite à l’échec en Coupe du monde des clubs et au mauvais début de championnat du club, l’entraineur du MAT Aziz El Amri a présenté sa démission au président du club Abdelmalek Abroun.