Coupe du monde des clubs: les joueurs à suivre (1/3)

A quelques jours de la Coupe du monde des clubs, Telquel.ma étudie les profils des joueurs clés des deux équipes maghrébines engagées dans la compétition : l’ES Setif et le Moghreb de Tétouan.

Par

Le Moghreb de Tetouan représentera le Maroc dans cette édition de la Coupe du monde des clubs. Crédit: DR
Le Moghreb de Tetouan représentera le Maroc dans cette édition de la Coupe du monde des clubs. Crédit: DR

L’édition 2014 de la Coupe du monde des clubs s’ouvre le 10 décembre prochain à Rabat avec le match opposant le Moghreb de Tétouan au club néo-zélandais d’Auckland City. A quelques jours de l’événement qui se tient pour la deuxième fois au Maroc, Telquel.ma vous présente les joueurs à suivre durant la compétition. En commençant par deux serial buteurs maghrébins : El Hedi Belameiri de l’ES Setif et Zouhair Naim du Moghreb de Tétouan, champion du Maroc en 2014.

El Hedi Belameiri, le Neymar algérien

Avec sa coupe iroquoise et le maillot blanc et noir de l’Entente de Setif, qui fait penser à celui de Santos, El Hedi Belameiri a des faux airs de Neymar. Pourtant leurs parcours sont à l’opposé l’un de l’autre. Contrairement à la star auriverde, Belameiri a  dû quitter l’Europe et rejoindre son pays d’origine, l’Algérie, pour enfin obtenir une certaine reconnaissance. En effet, le joueur des Aigles Noirs  a d’abord été formé au FC Metz puis a rejoint le club d’Amnéville qui évolue actuellement en CFA.

Mais cette saison, le joueur, motivé par l’idée de jouer avec la sélection algérienne, signe à l’ES Setif et joue un rôle important dans le succès continental des Aigles Noirs.  En effet, l’attaquant a inscrit six buts durant la Ligue des Champions africaine ce qui lui permet de finir meilleur buteur de la competition. Belameiri se fait même remarquer à l’international et est l’un des 5 finalistes en lice pour le prix de meilleur joueur africain de cette année.

Enfin, il a été convoqué par Christian Gourcuff pour rejoindre l’équipe nationale algérienne qui fait partie des favoris de la prochaine édition de la Coupe d’Afrique des nations. Une compétition oùu Belameiri pourrait briller aux côtés de joueurs comme Yacine Brahimi et Sofiane Feghouli.

Zouhair Naïm, une ascension fulgurante

Zouhair Naïm doit sa présence en Coupe du monde des clubs à une ascension météorique. En 2010, le joueur évolue encore en troisième division avec le club du Raja Beni Mellal. Il y travaille avec l’ancien international marocain Hassan Fedal qui lui permet de s’affirmer et de devenir un attaquant redoutable. En effet, le joueur participe activement aux deux promotions successives du RBM en inscrivant 17 buts en troisième division puis 12 buts en deuxième.

En 2013, Zouhair Naïm rejoint le Moghreb de Tétouan après un transfert avorté au Raja de Casablanca. Un choix qui s’avère payant puisque le MAT parvient, lors de la dernière journée de championnat, à décrocher le titre de champion du Maroc au détriment des Aigles verts. Un succès dans lequel Naïm a joué un rôle actif avec 17 buts. Ambitieux, lors d’un entretien accordé au site de la FIFA, le joueur d’Aziz El Amri a révélé ses objectifs pour la compétition : « Je veux être le meilleur buteur ».