Piratage: 5 films de Sony Pictures diffusés sur la toile avant leur sortie

Suite à un piratage massif, Sony Pictures voit cinq blockbusters ainsi que des données sensibles filtrer sur Internet.

Par

Les hackers menacent de publier des données privées de l'entreprise américaine.

Depuis le 24 novembre dernier, la société de production et de distribution de films Sony Pictures est victime d’un piratage de grande envergure, qui a provoqué la « perturbation de sa base de données ». Mais aussi une importante fuite de documents… et de films. Plusieurs blockbusters -dont certains pas encore sortis en salles- se sont retrouvés en téléchargement illégal sur la toile.

Parmi eux, Fury avec Brad Pitt, actuellement en salles mais toujours pas sorti en DVD, mais surtout le remake de la comédie musicale Annie, avec Cameron Diaz et Jamie Foxx, dont la sortie américaine est prévue le 19 décembre. Ou encore Mr Turner, avec Timothy Spall (sortie UK le 31 octobre et US le 19 décembre) et Still Alice avec Julianne Moore, qui ne doit pas sortir en salles avant le 16 janvier 2015. Ces longs-métrages ont déjà été téléchargés des millions de fois depuis la date de leur mise en téléchargement via la technologie BitTorrent.

Les hackers, qui se cachent derrière le pseudonyme « Guardian of Peace » ont menacé de publier des données encore plus sensibles. Parmi les 11 téraoctets de fichiers récupérés figureraient aussi, selon les hackers, des scripts, des fiches de budgets, des bandes-annonces, des factures ainsi que des contrats de tournage et des papiers d’identité de certains comédiens. Les passeports d’Angelina Jolie et de Cameron Diaz figureraient ainsi dans cette liste.

La Corée du Nord coupable ?

Si l’identité des hackers n’est pas encore dévoilée, le FBI est en train d’enquêter sur l’affaire. La Corée du Nord serait fortement soupçonnée, notamment depuis l’annonce de la sortie du long-métrage The Interview, prévue fin 2014: le film parodique met en scène un présentateur de talk-show et son producteur (campés par James Franco et Seth Rogen), qui arrivent à obtenir une interview avec le dictateur coréen Kim Jong-un, mais pour qui l’affaire se complique lorsque la CIA leur demande de l’assassiner.

Dans un communiqué public, le régime nord-coréen avait appelé à « punir sévèrement » les deux acteurs, coupables d’un « acte diabolique de provocation« . Cela ne remet pas pour autant en question la sortie du film dont la promotion a été boostée par la réaction de la Corée du Nord. The Interview sort le 25 décembre prochain aux Etats-Unis et le 11 février 2015 en France. La bande-annonce finale est déjà en ligne.