Le CCG souhaite investir 120 milliards de dollars au Maroc

Le Conseil de coopération du Golfe prévoit de porter le montant des investissements des pays du Golfe à 120 milliards de dollars pour les dix prochaines années.

Par

Le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane avec son homologue Cheikh Abdullah Ben Nasser Ben Khalifa Al-Thani. Crédit photo : AFP

Une feuille de route préparée par la fédération des chambres du conseil de coopération du Golfe (FGCCC) révèle que la somme des investissements des pays du Golfe au Maroc pourrait être de 120 milliards de dollars d’ici 2024. Les secteurs qui verront une hausse de ces investissements sont l’agriculture, le tourisme, l’immobilier, le BTP et l’énergie.

La fédération estime que les transactions commerciales effectuées entre le Maroc et les pays du Golfe restent très limitées dans la mesure où elle n’ont pas dépassé les 3,5 milliards de dollars en 2012 (dont 90% des transactions étaient effectuées entre le Maroc et l’Arabie Saoudite). Et précise que la somme globale des investissements des pays du Golfe au Maroc était de 5 milliards de dollars ces dix dernières années.

Par ailleurs, la fédération estime que « le climat des affaires au Maroc et les réformes économiques prises par le gouvernement marocain pour favoriser les investissements encouragent les pays du Golfe ». Elle appelle donc à « accélérer les négociations avec le Maroc afin d’arriver à la création d’un marché de libre échange et d’élaborer un programme de soutien venant du CCG pour créer plus de projets, de banques islamiques et de PME ». De même, le CCG souhaite être la passerelle du marché des exportations du Maroc vers l’Asie.

article suivant

28 mars, 23h : 12 nouveaux cas d'infection confirmés, 402 au total