Grève générale: «83,7% de taux de participation»

La commission nationale de la grève affirme que le taux de participation à la grève du 29 octobre a atteint 83,7%.

Par

Les chauffeurs de taxi devant le siège de l'UMT. Crédit : Yassine Toumi

Les syndicats se félicitent de la réussite de la grève générale. « A Casablanca, Mohammedia, Berrechid et Benslimane, la classe ouvrière marocaine a adhéré massivement à la grève générale afin d’empiéter sur la productivité de plusieurs secteurs : administrations publiques, banques, CNSS, la poste, Tramway, bus, taxis laboratoires, écoles, imprimeries, boulangeries… », indique un communiqué de l’Union marocaine du travail (UMT).

Dans la région de Rabat/Salé, les instituts sociaux, les administrations ainsi que le secteur des services ont également tourné au ralenti dans la mesure où plusieurs employés ont décidé de participer à cette grève.

Le secteur touristique a lui aussi enregistré une baisse dans sa production dans la mesure où les personnes travaillant dans des hôtels ou dans des agences de voyage ou de transport ne se sont pas rendus à leur travail. Les domaines de la pêche et de l’agriculture dans la région de Souss Massa Draâ ont aussi  été affectés.

«345 secteurs d’activités sont à l’arrêt dans 52 villes et localités du pays», nous confie Miloudi Moukhariq, secrétaire général de l’UMT. D’après les premiers chiffres de la commission nationale de la grève, le taux de participation a atteint 83,7%.

article suivant

Youssef Lahlou, le chapelier marocain qui coiffe Madonna, Usher et Nicki Minaj