Tanger s'expose à la Gaîté Lyrique

Du 25 au 28 septembre, la ville de Tanger est à l'honneur à Paris, dans une exposition mêlant cinéma, littérature et musique.

Par

Tanger est présentée sous toutes ses formes et couleurs à Paris, à la Gaîté lyrique. Dans le cadre de « L’Automne marocain à Paris », initiative de la ville de Paris en partenariat avec l’Institut français, l’exposition Tanger Tanger revient sur la source d’inspiration et de fantasmes que la ville du détroit a été dans l’imaginaire collectif. Depuis les années 1950, des artistes du monde entier ont laissé leur marque à Tanger, située au carrefour entre l’Orient et l’Occident, de Roland Barthes, Marguerite Yourcenar, William Burroughs aux Rolling Stones, ou encore Yves-Saint-Laurent.

Au programme : installations, projections, rencontres et concerts dans les lieux les plus emblématiques de la ville : la Cinémathèque et le Grand Socco, la Librairie des Colonnes, les Insolites, le Salon bleu et les Fils du Détroit. Des projections « Cinéma Rif » en partenariat avec la Cinémathèque de Tanger présentent le décor tangerois choisi par des centaines de réalisateurs du monde entier. Parmi les oeuvres, Les fantômes de Tanger d’Edgardo Cozarinsky, Tanger, le rêve des brûleurs de Leïla Kilani ou encore des court-métrages, notamment sur le thème de l’immigration.

Les organisateurs ont concocté un programme musical inspiré des traditions gnawa, chaâbi ou encore arabo-andalouses, sans oublier l’influence contemporaine du hip-hop et de l’électro. Un concert de Bachir Attar et son groupe est notamment prévu, pour faire partager la tradition musicale de Jajouka, qui a influencé certains grands noms de la musique, comme Paul Bowles, Brian Jones, les Rolling Stones ou encore Patti Smith.

Lectures, rencontres et témoignages sont proposés pour découvrir la ville et les écrivains y ayant résidé, comme Jean Genet. Enfin, l’ambiance de la médina s’immisce dans la Gaîté lyrique à travers l’installation d’un grand souk de jeunes créateurs sans oublier les stands de spécialités marocaines. Un couscous, vendredi oblige, sera même proposé au public.

Par ailleurs, la ville de Paris accueillera deux autres expositions consacrées au Maroc, Le Maroc médiéval. Un Empire de l’Afrique à l’Espagne du 17 octobre au 19 janvier 2015 sous la pyramide du Louvre, puis l’Institut du monde arabe présentera, du 15 octobre au 25 janvier 2015 Le Maroc contemporain.